Maison à vendre Bretagne: calcul des frais de notaire

Pour toute maison à vendre en Bretagne ou ailleurs, sachez qu'il est possible de calculer par soi-même les frais de notaire.

 09.04.2018

les frais de notaire pour une maison à vendre en Bretagne

Qu’il s’agisse d’un appartement ou d’une maison à vendre en Bretagne, quand on souhaite acheter un bien immobilier, il ne faut pas oublier les frais notariaux. En effet, les frais d’acquisition font partie des coûts supplémentaires qui peuvent faire un trou dans votre portemonnaie. Aussi peut-il être judicieux de les calculer avant de signer l’acte de vente. Mais comment fait-on pour calculer les frais de notaire ? Pas de panique, nous vous expliquons tout cela plus en bas.

Calculer les frais notariaux soi-même pour acheter une maison à vendre en Bretagne

Vous avez trouvé une maison à vendre en Bretagne, vous êtes prêt à déposer une offre d’achat, mais quelque chose vous turlupine. Vous ne savez pas à combien s’élèveront les honoraires retenus par le notaire. Il faut savoir que les frais d’acquisition sont susceptibles de rendre la facture plus salée. Aussi est-il important de se renseigner avant de signer tout document officiel, voire même de calculer les frais de notaire soi-même, histoire d’avoir une idée précise de ce qui vous attend.

Il faut savoir que le montant des frais de notaires dépend de la valeur du bien qui est mis en vente, bien que d’autres critères puissent également être pris en compte. Il est possible de calculer les frais d’acquisition soi-même, en se basant sur la fourchette de prix dans laquelle se trouve la maison à vendre en Bretagne (pour continuer avec notre exemple plus haut, une maison à vendre en Bretagne). On remarquera que plus la valeur d’un bien est importante, moins le taux est haut. 

Si le prix d’achat de la maison à vendre en Bretagne qui vous fait de l’oeil est de 125 000 €, vous devrez payer 1 784,52 € de frais notariaux. Pour obtenir ce résultat, on soustrait le montant le plus haut et le montant le faible de toutes les tranches concernées et on multiplie le résultat par le pourcentage applicable. Soit : (7 500 x 4,45%) + (10 000 x 2,85%) + (12 500 x 2,28%) + (15 495 x 1,71%) + (18 600 x 1,14%) + (60 905 x 0,57 %) = 1 784,52 €.

Maison à vendre Bretagne: LE SAVIEZ-VOUS ?

Lorsqu’un appartement ou une maison à vendre en Bretagne est vendu(e) par le biais d’une vente publique, le notaire doit supporter des coûts additionnels, ce qui a une incidence sur les frais qu’il retient. Le pourcentage est alors compris entre 13 % et 15 % du prix d’achat.

Retour aux actualités