Agence immobilière Côtes d'Armor: la loi Logement

Votre agence immobilière dans les Côtes d'Armor vous dit tout sur la réforme du logement et son impact sur les prix de l’immobilier.

 29.03.2018

Meilleure agence immobilière des Côtes d'Armor

Parmi les principales mesures comprises dans la réforme du logement d’Emmanuel Macron, on trouve la transformation de l’ISF en Impôt sur la Fortune Immobilière. Mais quel sera donc l’impact de cette mesure sur les prix exercés dans l’immobilier ? Le quotidien des locataires et des propriétaires sera-t-il chamboulé ? Quid de la taxe d’habitation, des bails de mobilité professionnelle ? Dans les lignes qui suivent, votre agence immobilière dans les Côtes d'Armor tente de répondre à ces questions.

Agence immobilière dans les Côtes d'Armor: avantages de l'IFI

Les professionnels de notre agence immobilière dans les Côtes-d’Armor le répètent souvent mais s’il y a bien une mesure qui a fait du bruit dans le marché de l’immobilier, c’est la transformation de l’ISF (Impôt de Solidarité sur la Fortune) en IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière). Derrière cette nouvelle taxe, la volonté du Président Macron est de maintenir les règles de l’ISF mais de ne les appliquer que dans le domaine de l’immobilier.

Pour beaucoup de ménages disposant d’un patrimoine immobilier excédant 1,3 millions d’euros nets d’emprunt, notre agence immobilière dans les Côtes d'Armor est formelle: rien ne va changer sur le plan fiscal puisque ces ménages-là étaient déjà, à la base, redevables de l’ISF. Quant à ceux qui détiennent des valeurs mobilières annexes (actions, obligations et autres) voire une résidence secondaire, la situation va même s’améliorer puisqu’ils s’extirperont de la base taxable.

Mais un risque subsiste sur l’investissement locatif…

Il reste cela dit une ombre au tableau. En effet, selon notre agence immobilière dans les Côtes d'Armor le maintien de la taxation relative au patrimoine locatif risque de rendre les placements immobiliers moins attractifs que les valeurs mobilières mentionnées plus haut, lesquelles sont exclues de l’IFI. Le marché de l’investissement locatif a toujours été volatile, sensible. Avec la réforme du logement, il pourrait devenir encore plus instable.

La Flat Tax, une bonne nouvelle pour les bailleurs

Parmi les clients de notre agence immobilière dans les Côtes-d’Armor, on trouve de nombreux bailleurs qui préfèrent mettre leur bien en location afin d’en tirer des revenus. La bonne nouvelle pour eux, c’est que la « Flat Tax », une taxe unique sur les rentes perçues par les propriétaires d’un bien mis en location, ne sera prélevée qu’à hauteur de 30 % de leurs revenus au lieu de 45 % auparavant.

Par ailleurs, selon notre agence immobilière dans les Côtes-d’Armor la réforme du logement ne devrait pas se séparer du Prêt à Taux Zéro (PTZ), dispositif encensé par les primo-accédants.

Back to news